LE QI dites-vous ?

Une explication simplifiée du Qi

On ne retrouve dans le Larousse aucune définition du Qi. Le mot Qi en français est souvent traduit par « Energie ».  L’interprétation du Qi en termes d’énergie reste propre à l’Occident, car elle n’apparaît jamais dans les textes chinois qui en restent, eux, à l’idée d’un souffle ou d’une essence. Il y a d’ailleurs de nombreux liens de convergence avec la notion grecque de  pneûma (« souffle »), et avec la notion d’esprit (en latin « spiritus » dérivé de spirare, souffler), qui signifie soufflevent.

Le sinogramme du mot Qi en chinois est : 

Le mot chinois, qui a évolué dans son dessin et dans sa signification au cours des siècles, décrit le Qi comme étant à la fois aussi immatériel et éthéré que la vapeur et aussi dense et matériel que la céréale. Il signifie également que le Qi est une substance subtile (vapeur) dérivée d’une substance grossière (céréale).

Chaleur, Riz, vapeur…..ce trio est synonyme de vie car c’est ce qui anime toute chose.

D’ailleurs Fritjof Capra, physicien américain, décrit le Qi dans « Le TAO de la physique» comme suit : “tout comme le champ quantique, le Qi est conçu comme une forme de matière fragile et non-perceptible qui est présente à travers l’espace et peut se condenser en des matériaux solides. Le champ, ou Qi, est non seulement la substance sous-jacente à tout objet matériel mais porte en lui leurs interactions mutuelles sous forme de vagues. “

Le Qi de l’eau ou de l’air cohabite avec le Qi de la Terre, le Qi de l’univers et notre propre Qi.

Le Qi a été abondamment étudié, examiné, classé et catégorisé selon ses qualités et manifestations par la tradition Chinoise aussi bien au cœur de l’homme comme autour de lui, dans la nature.

Le moindre petit changement ou événement se lit au travers des modifications du Qi et tout est catégorisé pour être mieux apprivoisé

C’est ainsi que :

  • la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) étudie l’impact de cette énergie sur notre corps physique. Anciennement, le Feng-Shui faisait partie du cursus de la MTC.
  • Le Bazi ou astrologie chinoise et le Qi Men Destiné étudient l’impact de ce Qi dans ce que nous vivons ou allons vivre.
  • Le Feng Shui étudie l’impact du Qi de l’environnement et de notre lieu d’habitation pour mieux l’utiliser.
  • Le Zeri et le Qi Men Dun Jia définissent les jours, les heures portant un Qi compatible et bénéfique avec notre propre Qi personnel pour mener des actions ou événements importants.
Print Friendly, PDF & Email